De la menace désertique – réflexions situationnelles et cybernétiques

Oui bon, on a bien le droit de faire des titres pompeux de temps à autre, c’est quand même pas la fête du slip en vison quand tu es obligée de sortir du placard ton vieux Toshiba qui pèse 5 kilos tout sec et n’a pas le wifi. Ton câble ethernet te rappelle douloureusement le cordon ombilical invisible qui te relie à tous ces objets informatiques de la boulasse intergalactique sans lesquels ta vie serait un désert sans viande, sans lumière, sans amis.

Recevoir un mail promotionnel de Darty, si ce n’est pas dans la minute, n’est-ce pas extrêmement frustrant?

Or donc, me disais-je ce matin en arborant fièrement mes bottes de neige sous la tempête (restons calmes, ce n’est tout de même pas le blizzard sibérien, comme mon grand-oncle pendant la campagne de Russie en 41, il faisait -40° c’était pas confort) (notez néanmoins que dès que trois flocons pointent leur nez dans nos fragiles villes occidentales tout le monde est en émoi) (personne ne hait plus le froid que moi, mais je le rappelle, on n’est pas encore au stade où l’urine gèle directement en entrant dans l’atmosphère) ; or donc, imaginons une ville couverte de neige, où tous les objets électroniques s’arrêteraient de fonctionner. Le désert glacé.

Abomination, désespoir, angoisse. Le vent balaie les vastes étendues de neige où plus un iphone ne clignote, plus un mail ne fait biper ta tablette, plus une playlist Women are from Venus ne fait résonner un haut-parleur (oui je suis à fond dans les playlists thématiques en ce moment) (Serge Lama, Tom Waits, Jean-Luc Lahaye, Metronomy, merci d’être là) (cette playlist est en effet de la boulasse intergalactique) (courbette).

Bien évidemment, c’est le moment que choisit Melle Babouchka, être de sagesse et de lumière par intermittence, pour annoncer sur facebook (cette plate-forme indispensable de l’existence supra-luminique) que par un tour de passe-passe incompréhensible elle peut RECEVOIR mais point ÉMETTRE de ces signaux qui signifient à la face du monde ton existence réelle (je veux parler des textos et des appels téléphonique – imaginer d’être privée de mail en sus me fait friser la syncope). Erreur de fonctionnement de la machine téléphonique, fausse manipulation de gogole du numérique ou esbroufe honteuse pour ne plus recevoir de sms (ShortMessageService) (on en apprend tous les jours)??

L’Histoire tranchera. Imaginez-vous bien que les quelques palinodies et soubresauts que vous parcourez sur ce blogue ne sont qu’une infime partie de la production épistolaire digne de la marquise de Sévigné que la Lonesome Camionneuse entretient avec les Grands de ce monde sous forme électronique (s’imagine-t-on attendre plus de 30 secondes pour voir son message délivré à l’autre bout de la planète?) (le courrier postal, faites-moi rigoler) (rien qu’à IMAGINER attendre une semaine pour recevoir une réponse, je me pâme). Au moins peut-on tirer quelque fierté du moment où l’homme de la société téléphonique approuva mon choix des sms illimités par un définitif  « Vous avez la consommation d’une petite entreprise». Oui, mes amis ont du mérite, outre qu’ils doivent écouter les œuvres complètes de Serge Lama assez régulièrement, ils reçoivent des salves de message à la vitesse de tir d’une kalachnikov.

Le diagnostic est sans appel: je suis cyberdépendante. M’en fous, du moment qu’on me laisse m’intoxiquer à proximité des serveurs. L’hygiénisme cybernétique ne passera pas par moi. Peux vous dire que je ne ferai pas long feu le jour où Skynet prendra le pouvoir et nous forcera à retourner à l’état sauvage. Terminators et cylons, je suis des vôtres.

Bonne occase pour peaufiner la playlist Alcohol and Drugs en réfléchissant à la fin du monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s