Considérations optimistiques

Je sais bien que la lonesome camionneuse est une biatch bourdieusienne cynique qui n’a que la critique a la bouche et nage dans le jugement comme une truite dans des eaux vives de montagne, mais bon parfois, elle trouve la vie juste cool.
Ça a beau être la rentrée pleine de Parisiens et de longues journées à venir à s’enterrer à la BNF telle une carmélite de la recherche à la petite semaine, parfois, comme le dit le grand Guillaume,
Descendant des hauteurs où pense la lumière
Jardins rouant plus haut que tous les ciels mobiles
L’avenir masqué flambe en traversant les cieux.
Il fait beau à en pleurer, avec un bon petit vent frais, tu as fait des listes de karaoké lu Montaigne toute la nuit en buvant du rouge lait-fraise (hello, my head, how are you today?) (but really you don’t care), c’est un jour de soleil dans les parcs, de bonbons de glaces et de barbapapa, de sieste abrutie sur des pentes herbues, un jour à prendre les escaliers même s’il y a l’ignoble meringue versaillaise au sommet, un jour à monter et descendre en attendant que Paris apparaisse au coin de ton œil, un jour où tu as envie que tous les gars et les filles du monde se prennent la main et que les Bisounours prennent le pouvoir.
Bref, aujourd’hui la lonesome camionneuse regarde le ciel bleu, et ça lui plaît bien.

Vous me direz, il est vite parti le ciel bleu. Eh ben j’m’en fous, je kiffe quand même. Bande de connards cyniques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s