Les jours de loose – la loose domestique

Tu sais que tu es en train de passer un jour de loose domestique quand:

– tes chiottes / ton évier / ta douche sont bouchés. Pas envie de descendre au bazar acheter un déboucheur à 3 €, 4 étages c’est beaucoup d’efforts. Tant pis.

– y a plus de PQ et, tiens quelle bonne surprise, plus de sopalin non plus! Mais il me reste des mouchoirs, ou quoi?

– y a trop de moutons de poussière, à quoi bon se baisser pour les ramasser?

– les vitres sont opaques à force de repousser leur lavage. De toute façon il pleut tout le temps, pourquoi laver les vitres si c’est pour contempler les gouttelettes tout ruiner en 5 minutes?

– plus de culottes propres, il faut donc enfiler la GAINE DE LA MORT ou le string tellement inexistant que c’est comme si t’avais rien en fait. Temps de faire la lessive.

– tu repères une fissure au plafond et tu ne peux pas t’empêcher de la fixer avec inquiétude de peur qu’elle ne s’agrandisse sous tes yeux.

– y a plus de place dans le congélateur, forcément il est plein de glace. Merde, faut dégivrer. Où est la bassine de 15 litres, déjà?

– il faudrait sans doute repercer un trou avec des plus grosses vis pour réparer l’étagère qui s’est effondrée sous le poids des trucs inutiles que tu y avais entassés. Ou trier tous les trucs inutiles pour en balancer les 3/4. Ou laisser tout traîner. C’est une option.

– il faut VRAIMENT descendre la poubelle, laver la vaisselle et récurer la salle de bains. Ou pas, en fait.

– y a trop de fringues et de bouquins sur ton lit pour te coucher. Ranger ou dormir sous le bureau.

– d’ailleurs t’as pas replié ton canapé-lit depuis 2 jours une semaine un mois. So what?

– c’est quoi ce squiiiik squiiik squiiiik? AAAAAAAAAAAAAAH!!! Une SOURIS!! (vécu à NY, merci la vie)

– même tes amis masculins froncent le nez en entrant chez toi: c’est joli mais dis-donc le parquet c’est pas pratique, on voit toutes les saletés. Lol lol lol de chez lol gars, merci pour cette fine blague.

– blasée, tu t’installes sur ton canap’ plein de miettes avec un bon gros verre de rouge qui tache, en grommelant à part toi que de toute façon le ménage n’est qu’une convention sociale bourgeoise qui va à l’encontre de toutes tes convictions. Sur ces entrefaites, ton iphone vibrote et tu lis un message guilleret de ta mère « Coucou ma chérie, n’oublie pas qu’on est à Paris ce week-end, nous sommes impatients de voir ton nouvel appartement demain! ». GLOUPS.

Je ne suis pas tous les jours une parfaite femme d’intérieur, mais je me soigne (enfin non, pas trop, en fait. Pardon Maman). Quand je serai la 4ème épouse de l’émir du Qatar, j’aurai une femme de ménage pour chacune de ces tâches, et chacune sera payée 3 smics. Vive l’argent!

Donc pour ceux qui n’auraient pas compris, welcome to my new rubrique du blog: ou comment une bonne partie de ma vie se passe en grosse loose. Mais bon ça va, je gère.

3 réflexions sur “Les jours de loose – la loose domestique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s