De l’air du temps

Eh oui, des fois on n’a rien à dire, alors on trouve un titre qui ne dit rien. Le temps peut-il avoir un air ? L’air de rien, mine de rien, l’air canaille, l’air fin, l’air de revenir de Pontoise, l’air narquoise, l’air ardoise ?

Franz Kline, Cardinal. (inspiré par ma mère)

Franz Kline, Cardinal.
(inspiré par ma mère)

L’air saucisse. Le Bayern a battu le Barça 4-0 en match aller, et c’était un beau match. Il est vrai que plus que d’un air saucisse, on pourrait parler d’un air panzer, parce que mes enfants, les Espagnols se sont fait pulvériser. Au temps pour la revanche de Guernica. En même temps Guernica est basque, donc je dis n’importe quoi.

Instant culture: Le saviez-vous? « Au temps pour moi » est une expression militaire, lorsque le responsable d’un canon n’avait pas fini de recharger, et qu’il demandait le temps de recharge. On se cultive, durant les matchs, eh ouais.

L’air gnon. A l’occasion des « manifs pour tous » (le prosélytisme n’est pas mort : si t’es pas d’accord, t’es pas « tous »), ça tabasse dans tous les sens. Taper des homos, voilà une belle activité pour défouler ses frustrations. Bravo, enfin on se saisit des vrais problèmes. On attend les milices et le triangle rose.  La droite découvre les violences policières (allô, allô, fun fact : saviez-vous que les émeutes urbaines des 30 dernières années ont presque toujours été déclenchées par la mort de jeunes sous l’effet de la douce action policière ?) (mais ça c’est de la canaille, rien à voir bien sûr) (les amis, si vous êtes étrangers ET homos, il est déconseillé de vous promener avec des plumes dans le cul dans cette saine atmosphère d’ordre moral ; mais venez chez moi, on leur fera la nique à la fenêtre). Le comble de cette prise de conscience indignée est le brandissement d’une ballerine en pleine Assemblée par le député Meunier (tu dors ? ton moulin ton moulin va trop vite), preuve qu’une malheureuse jeune fille avait été bousculée par les CRS. Mouahahahaha. Un ouvrier d’Arcelor Mittal qui manifestait à Strasbourg a perdu son œil il y a deux mois. Mais bon, c’est un syndicaliste, ouvrier et belge par-dessus le marché. Manquerait plus que d’amener un œil à l’Assemblée. On va pas chialer non plus. Votons contre l’amnistie des syndicalistes, et des accords interprofessionnels scélérats. A la lacrymo la racaille !

L’air arc-en-ciel. Quoi qu’il en soit, dans les vivats, une loi de gauche est enfin passée ! Et je me réjouis sincèrement, car il est à prévoir que je vais être demoiselle d’honneur un bon nombre de fois durant les prochaines années (si vous ne me choisissez pas je vous tue) (souvenez-vous du nombre de plumes qu’on s’est plantées dans le cul au son de Dalida, petits ingrats !) Il faut croire d’ailleurs que les homos réussissent plutôt mieux leur vie de couple que la lonesome camionneuse, qui malgré un talent certain en cuisine et son imposante poitrine n’inspire pas spécialement l’idée d’une bague au doigt. En même temps, chers amis, considérons un instant la question d’un point de vue théorique : étant donné que depuis un certain temps (1972 très exactement) la légitimité des enfants est découplée du mariage civil, quel est exactement l’intérêt de se substituer à l’église dans ce cas précis ? Dieu sait que mon jacobinisme est fervent, mais j’avoue que la suppression du mariage civil m’eut semblée plus pertinente. Mais alors, me direz-vous, ne subsiste plus que le mariage religieux, et les homos en seraient privés : eh bien, qu’attend-on pour faire le siège chez notre ami François ? L’Eglise est bien passée de la polygamie à la monogamie en 1585 (et c’est bien dommage, mais ne regrettons pas trop le bon vieux temps) (ah, le p’tit vin blanc qu’on buvait sous les tonnelles).

L’air de rien, heureusement qu’il fait beau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s