A ce qu’il paraît c’est journée de la gentillesse aujourd’hui…

… oui parce que ça se trouve sur commande, c’est bien connu. A quand la journée de la connerie? La journée des lunettes? La journée de l’anus en liberté? La journée des pantalons en velours côtelés? La journée des robots cachés parmi nous et qui font leur coming out?

Non parce que si on me lance, je propose, moi!

Tout ça pour dire que je n’ai pas été effleurée par la moindre tentation d’exprimer de la gentillesse, surtout après avoir vu que les petits saligauds de la couplitude bobo sa race ont OSÉ investir ma station de métro. On se foutrait en rogne à moins, A BIEN MOINS!!

Du coup j’ai envoyé un mail pas piqué des vers à mes étudiants pour les prévenir que ça va bien les devoirs en retard mais que dorénavant j’ôterai UN POINT PAR HEURE DE RETARD, ha ha ha ha ha!! C’est si bon d’avoir un pouvoir sur ses semblables, et de pouvoir se défouler sur eux en se disant qu’on est « sévère mais juste». Sans déconner, c’est bien meilleur que 10 000 journées de gentillesse, si vous voulez mon avis.

Il est vrai que je suis sensible à la « gentillesse », mais sous sa forme réelle à mon sens (rien n’est gratuit en ce monde), la politesse: qu’est-ce qu’on en a à cirer que la « gentille » personne qui vous adresse la parole soit une chienne finie, du moment que ses hypocrites protestations vous bercent d’une douce sensation de chaleur?

Rappelons à toutes fins utiles que toute personne un peu entraînée peut balancer les pires saloperies sous le visage d’une parfaite gentillesse, par exemple « non tu as vraiment un style de fou, très original, tu sais, ça me fait penser à ces superbes pubs de cette superbe marque pour les couples ». Passifs-agressifs de tous les pays, unissez-vous!

Ce monde est une jungle, un enfer vert dont nous ne sortirons pas vivants si nous ne marchons pas sur les autres. Soyons un peu réalistes.

(Comme vous voyez je suis vraiment sensible à ces pubs de merde je suis d’une humeur véritablement MASSACRANTE) (SUS A L’ENNEMI!!!!) (Sneaky princess est au fond du trou).

Soyons des humains un peu, pas des lopettes que diable!

Même Jésus, qui n’était pas la moitié d’un con (en tout cas il a bien réussi son affaire) (je veux bien les royalties, si tu cherches une responsable de com qui présente bien), a admirablement bien résumé les choses: « tu aimeras ton prochain comme toi-même » (bon plan pour les suicidaires, ça va faire un beau massacre).

Gentillesse bien ordonnée commence par soi-même, donc. Eh bien je bois un chocolat chaud en me faisant des sourires et en maudissant le monde extérieur et ça va très bien, merci.

Enfin, soyons pragmatiques et abordons la chose sous un angle coût/avantage/rentabilisation/ta mère est tellement plate qu’on pourrait la photocopier: une journée de gentillesse par an, et le reste du temps: carnage, ruines, dévastation, pogroms!!! YOUPI!!!

Bisous les amis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s