Qu’on me souhaite céans mon anniversaire

Ceci est un appel participatif à une pluie de louanges extérieures.

Certes, la tenancière de ce blog hautement mirifique n’est absolument point favorable à des billevesées telles que la « démocratie participative », habillage de bon ton utilisé à l’envi pour justifier la parlotte de profs et de retraités contre l’usine d’incinération du coin. Elle n’est donc point coutumière du fait de laisser participer d’autres qu’elle dans l’élaboration de sa politique éditoriale, établie de manière purement dictatoriale dans son bureau en haut d’une tour qui domine Paris, signe de sa puissance financière (oui, le siège social du blog se situe au sommet de la plus haute tour, vous savez, celle qui a un nom de dentifrice) (du haut de cette tour la tenancière contemple l’an quarante en se gobergeant de bouffées d’ambition rastignaciennes – « à nous deux, Paris! »)

Bref, j’ignore royalement mes lecteurs, et m’en porte fort bien (même si la moindre critique peut me faire plonger dans la dépression) (mais c’est là l’âme sensible de l’artiste).

Cela dit, je suis bien occupée présentement à préparer des cours  et à corriger des copies donc j’ai pas que ça à foutre de raconter ma life, et puis… ce bon vieux blog va avoir deux ans. Two years old!!! Et en plus il est tellement moins emmerdant qu’un môme… Reconnaissons-le, c’est quand même de la balle de pouvoir raconter des conneries sur la toile large comme le monde (world wide web) (anglais lu écrit parlé) (hu hu hu).

Tous ces éléments de contexte étant réunis, le conseil de surveillance du blog, composé de la lonesome camionneuse, de l’émir du Q., de la femme de la loose et de la cro-magnonne, a décidé d’autoriser une entorse à la Dictature constitutionnelle de l’Ecriture de Wandering city.

D’où le titre: amis lecteurs vous avez la parole! Vous pouvez louer à profusion le blog (fortement encouragé) (cadeaux surprises à la clé), raconter vous aussi des conneries (mais moins bien) (hu hu hu), insulter la tenancière pour ses prises de position courageuses mais que vous n’approuvez pas car votre surmoi de droite vous domine (ces textes seront totalement censurés) (eh, on est en dictature ou pas, ici? C’est moi qui décide!!), ou même interpeller votre servante sur tout sujet qui vous tient à cœur (une rubrique « correspondance substantifique du cœur et du foie – la lonesome camionneuse vous répond » est envisagée). Feel free!

Anonymement ou pas, c’est comme vous voulez. Mais euh n’en écrivez pas des pavés non plus, sinon je devrais impitoyablement vous couper (aaaaaaah ce kif de charcuter le texte des autres!)

Et au boulot hein, parce que sinon je vais vraiment la faire, cette dépression!

Que le Verbe soit : missives à adresser à wanderingcity@gmail.com

Sur ce m’en vais corriger des copies et faire de la pâtisserie en écoutant de la musique de Disney Pictures Inc. (je me mets dans l’ambiance).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s