Chocolat I love you!

Ceci est un hommage aux soins conçus par notre bonne vieille SDC (société de consommation) pour participer de la mise en beauté de l’éternel féminin (gros foutage de gueule mais passons). Et plus particulièrement l’enveloppement au chocolat que m’a offert ma copine chérie C. qui soyons claire mérite de monter aux cieux accompagnée du son des trompettes de la divine renommée. Surtout que quand j’y pense elle m’a déjà offert il y a longtemps un week-end au spa où on s’était enveloppées d’algues chauffantes, ça déchirait bien sa race. Bref elle mérite l’assomption direct (t’as entendu Benoît Croix-Vé-Bâton? tu la fais monter au ciel et plus vite que ça! et t’emmerde pas avec le préservatif, non mais vraiment, ça n’est pas sérieux!)

C’est dans cette circonstance (enveloppée de chocolat ou d’algues) que l’on réalise pleinement que Leibniz ne disait pas que des conneries et que l’harmonie entre monades c’est pas du flan. L’âme se reconstruit si bien au contact de la substance chaude et humide (et qui éventuellement sent bon) que tu n’en peux plus de kiffer surtout que tout ça va te vider de tes toxines vite fait et optimiser ton régime de la mort qui tue que je vais finir plus mince que Madonna (on peut toujours rêver).

Bref, le chocolat c’est vraiment le truc le plus puissant de l’univers. Seul inconvénient quand on est au régime… ben je ne vous fais pas un dessin ! Les effluves résonnent désagréablement sur le poisson/légumes vapeur qui gît au fond de ton estomac… Et en plus après t’as la peau qui sent le chocolat, tellement que t’as envie de te lécher de partout, et ça non ce n’est pas sain. Reprends-toi ma fille!

Cela dit, ah ah ah ah, petite citation décomplexante: Aimez le chocolat à fond, sans complexe ni fausse honte, car rappelez-vous: «sans un grain de folie, il n’est point d’homme raisonnable». Et c’est le duc de la Rochefoucauld qui le dit ! Merci, ô grand sage. C’était la minute « je suis allée chercher une citation sympa sur dicocitation, vive internet » (à tous les étudiants de France et de Navarre: WARNING WARNING WARNING dicocitation et autre wikipédia c’est le mal!! y a que vos profs sur-entraînés du cerveau qui ont le droit de s’en servir à bon escient – hin hin hin… En l’occurrence je dirais que cette citation est plus que louche mais qu’importe le flacon, pourvu…- comme disait l’autre!) L’avantage tout de même c’est que le recours au site internet débile évite le traditionnel « De tous temps les hommes ont aimé le chocolat… » (ah mais oui je l’ai fait 2-3 fois pour introduire une dissert’ de philo quand j’étais jeune hypokhâgneuse – rien que pour le gros « de qui vous moquez-vous? » dans la marge ensuite).

Tout ça pour dire pas grand-chose, sinon qu’en cette période post-Pâques dûment chocolatée, il faut enfin faire la constatation grandiose (à 30 ans il était temps) que le chocolat c’est non seulement consubstantiellement de la balle, mais en plus c’est multi-usage. Ah vraiment, que demande le peuple ?

This is a tribute to skin cares conceived by our good old CS (consumer society) to contribute to the beauty treatment of the eternal feminine (big bullshit, but anyway). And more particularly to the chocolate envelopment offered to me by my dearest friend C. who, let’s be clear, deserves to ascend into heaven while the trumpets of divine fame are ringing out. All the more so that when I think about it, she already offered me long ago a spa week-end where we enveloped ourselves with hot algae, and it really kicked ass. So she deserves a direct assumption (did you hear me Benoît Cross-Vee-Stick? you make her ascend into heaven and quickly! And don’t bother with condoms, no really this is not serious!)

In such circumstance (enveloped by chocolate or algae), you fully realize that Leibniz was not saying only bullshit and that the harmony between monads is no rubbish. The soul is reconstructing so well in contact with the hot and humid substance (which possibly smells good) that you are just getting a kick out of it, especially when it will drain you from your toxins in a blink and optimize your killer diet which will make me thinner than Madonna (one can always dream).

So, chocolate is really the most powerful thing in the universe. Only inconvenience, when you’re on a diet… well I won’t spell it out for you! The fragrance disagreeably resound with the fish/steam vegetables lying within your stomach… Moreover after that your skin smells of chocolate, so much that you want to lick yourself all over, and no this is not sane. Pull yourself together, girl!

This said, ah ah ah ah, a little decomplexing quotation : Love chocolate totally, without complex or false shame because remember: “without a little craziness there is no reasonable man”. And it’s Duke of la Rochefoucauld who says that! Thank you, O wise man. This was the minute “I went looking for a nice quotation on a web site, god save the internet” (to all students WARNING WARNING WARNING Wikipedia and the like are evil!! Only your teachers with over-trained brains are allowed to use these websites advisedly – ha ha ha… In this instance I would say that there is something more than fishy about this quotation but the bottle is not important, so long as you get drunk – as the other guy said!) The advantage of using a stupid website is to avoid the traditional “For all time, men have loved chocolate…”  (oh yes I did this 2 or 3 times to introduce a philosophy paper when I was young in prep’ school – only to get the big “whom are you kidding?” in the margin after).

All this to say nothing much, except that in this post-Easter, duly chocolated, period, one has to come to the grandiose statement (at 30 years old, it was about time) that chocolate is not only consubstantially fucking awesome, it is also multi-purpose. Ah really, what else can the people ask for?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s