Poetry on walls / Poésie sur les murs

Montmartre, 2011.

Nos regards bâtissaient des tours imprenables.
Our looks built impregnable towers.

WILLIAMSBURG, BROOKLYN, 2011.

The old pond;
A frog jumps in —
The sound of the water.
(Matsuo Basho, translation Robert Aitken)
 
un vieil étang
une grenouille plonge
le bruit de l’eau
(Matsuo Basho, traduction Joan Titus-Carmel)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s